Vous vous posez des questions ? Vous cherchez un renseignement précis ?

Dans chaque rubrique retrouvez toutes les réponses aux questions les plus fréquentes de nos affiliés.

Pour toute autre question contactez-nous.

Le régime spécial

Il s'agit de la durée réellement cotisée et réputée cotisée depuis votre date d'entrée à la RATP jusqu'à une date de départ donnée.

Ex: je travaille à temps partiel à 50% pendant 1 an (4 trimestres). Ma durée de service sur cette période sera de 2 trimestres (cotisés).

La CRP RATP vous paiera votre pension sur la base de votre durée de service uniquement.

Il s'agit de la totalité de la période comprise depuis la date d'entrée à la RATP jusqu'à une date de départ en retraite donnée.

Ex : je travaille à temps partiel à 50% pendant 1 an (4 trimestres). Ma durée d'assurance RATP sur cette période sera de 4 trimestres (temps).

 

C'est la durée d'assurance RATP à laquelle s'ajoute tous les autres trimestres comptabilisés dans les autres régimes.

Ex : j'ai à ma date de départ à la retraite 145 trimestres d'assurance RATP + 20 trimestres comptabilisés avant d'entrer à la RATP. Ma durée d'assurance carrière est donc de 165 trimestres.

La durée d'assurance carrière sert uniquement à déterminer le coefficient de minoration (décote) ou de majoration (surcote).

Les trimestres comptabilisés dans les autres régimes de retraite vous seront payés par les caisses de ces régimes. Il vous appartient de vous rapprocher d'eux pour connaître les modalités de départ. 

Il s'agit du nombre maximal de trimestres pris en compte pour l'obtention d'une pension au taux plein RATP (75%).

Pour en savoir plus, cliquez ici.

Il s'agit du taux qui sert à déterminer le montant de votre pension: durée de service / durée de référence x 75%

Le coefficient de majoration, aussi appelé la surcote, est un "bonus" qui majore le taux de remplacement de 1,25% par trimestre obtenu.

Les conditions cumulatives à remplir pour en bénéficier se trouvent ici.

La décote est un "malus" qui réduit le taux de remplacement de la pension. En fonction du nombre de trimestre manquant, par rapport à votre durée de référence, nous calculons un taux de pénalité.

Pour en savoir plus, cliquez ici.

 

Si vous changez de classement SAB, l'abaissement de la date de droit ne sera calculé qu'au prorata des années déjà effectuées, et votre date de droit sera obligatoirement modifiée puisque la projection de votre carrière est toujours effectuée dans la catégorie SAB dans laquelle vous travaillez actuellement.

 

 

 

Votre numéro de pension vous est attribué le mois du départ en retraite. Il vous parviendra avec la notification de votre pension la semaine précédant le virement bancaire.
Les indemnités de départ à la retraite ne sont pas gérées par la CRP RATP mais par l'employeur.
Vous souhaitez racheter votre temps partiel non travaillé actuel, adressez-nous un courrier stipulant votre intention accompagné de la copie de votre contrat de temps partiel signé avec l'entreprise, nous vous retournerons par voie postale une proposition de contrat de rachat.

Vous devez au préalable nous adresser un courrier stipulant votre intention en précisant les périodes concernées, accompagné de la copie de vos diplômes et de votre relevé de situation CNAV. A réception de ces éléments nous vous adresserons un devis pour les différents types de rachat envisageables.

  • En l'absence de réponse sous un mois, votre demande sera classée.
  • Vous souhaitez opter pour une des trois options proposées, vous devez nous retourner le devis complété de votre choix signé afin de nous permettre de procéder à l'élaboration du contrat.
Le coefficient hiérarchique relatif à votre nouvelle situation sera pris en compte s'il a donné lieu aux prélèvements des cotisations obligatoires pendant un minimum de six mois (Ex : si date d'effet au 1er janvier et cotisations prélevées à cette date, coefficient valable seulement pour un départ au plus tôt au 1er juillet).
Cependant, en cas de doute, nous vous invitons à vous rapprocher de votre responsable ressources humaines pour avoir confirmation de la date d'effet de votre évolution.
Le pourcentage du coefficient de majoration de pension correspondant au 13ème mois est inclus dans la simulation de vos droits à pension. Le montant de la pension sera donc identique 12 mois sur 12.
L'étude du droit à majoration pour enfants s'effectue selon la législation en vigueur au moment du départ en retraite. Le renseignement ne tient donc pas compte de la majoration pour enfants. Il s'agit d'un accessoire de pension.

Les droits à pension de réversion sont toujours examinés en fonction de la législation en vigueur au moment du décès du donnant droit.

La « demande de pension de réversion» est directement téléchargeable sur le site. Le demandeur doit nous faire parvenir un extrait d'acte de décès. 

A toutes fins utiles, vous avez à votre disposition une fiche relative aux pensions de réversion. 

Les cotisations obligatoires sont la CSG à 5,9% et 2,4%, la CRDS à 0,5%, et CASA à 0,3% soit 9,1% de retenues à ce jour.